[] [] [] [] [] [] []
X Patientez Un peu de patience, le festival se prépare...

Le contenu de cette page sera bientôt disponible !

FERMER
Jury


Président du Jury : Richard BERRY (acteur, réalisateur, scénariste) (Fr.)


Richard Berry est un des acteurs français les plus appréciés du public et aussi prolifique avec une centaine de films à son actif et une quarantaine de pièces de théâtre. On lui doit d’avoir joué dans des films aussi célèbres que "La Gifle" de Claude Pinoteau, ""Le Grand pardon", "L’union sacrée", "Pour Sacha" et "Entre chiens et loups" d’Alexandre Arcady, "La Balance" de Bob Swain (César du Meilleur film de 1983), "La Baule les pins" de Diane Kurys, "Le petit prince a dit" de Christine Pascal, "LAppât" de Bertrand Tavernier (Ours d’Or au Festival de Berlin), "Pédale Douce " de Gabriel Aghion, "15 Août" de Patrick Alessandrin, "Tais toi", "La Doublure" et "L’Emmerdeur" de Francis Veber et p ;us récemment "L’origine de la violence" d’Elie Chouraqui...


Réalisateur et scénariste également, on lui doit aussi les films "L’Art (délicat) de la séduction" dans lequel il découvre et donne son premier grand rôle à Cécile de France, "Moi César, 10 ans ½, 1m39", "La Boîte noire" avec Marion Cotillard et José Garcia, "L’Immortel" avec Jean Reno et Kad Merad, "Nos femmes" avec Thierry Lhermitte et Daniel Auteuil et "Tout, tout de suite" film sorti cette année sur l’affaire du gang des barbares.


Richard ANCONINA (acteur) (Fr.)


Acteur aimé du public, il obtient le César du meilleur acteur dans un second rôle et celui du meilleur jeune espoir masculin en 1984 pour le film "Tchao Pantin" aux côtés de Coluche. Il est à nouveau nommé aux Césars en 1989 pour sa prestation inoubliable dans le film de Claude Lelouch "Itinéraire d’un enfant gâté" où il donne la réplique (et l’une des répliques culte du cinéma) à Jean-Paul Belmondo. En 1991, il joue dans "Le Petit Criminel" de Jacques Doillon qui obtient le prix Louis-Delluc. On a pu le voir aussi dans "L’Inspecteur la bavure" de Claude Zidi, "Le choix des armes" et "Le Môme" d’Alain Corneau, "Paroles et musiques" d’Elie Chouraqui, "Police" de Maurice Pialat, "Zone rouge" de Robert Enrico, "La Vérité si je mens !" 1, 2 et 3, "Gangsters" d’Olivier Marchal, "Camping 2" de Fabien Onteniente, "Star 80" de Frédéric Forestier…


Maïtena BIRABEN (présentatrice, productrice tv) (Fr./Suisse)


Maïtena Biraben est une présentatrice et productrice de télévision franco-suisse.


De 1989 à 1996, elle anime plusieurs émissions sur la Télévision Suisse Romande, en plus d’en être la productrice artistique. Malgré une grande popularité en Suisse, elle quitte la TSR et se rend à Paris.


En 1997, elle travaille pour M6, sur une émission de première partie de soirée : "Télé Casting". La même année, elle passe sur France 2, où elle présente "Vue sur la mer", puis "Emmenez-moi" (1998-2000) et une chronique cinéma dans "Télématin" (1999-2001).


Sur France 3, elle devient rédactrice en chef du magazine culturel "Plumes z’et paillettes" puis de "Paris capitale de la mode".


En 2001, elle présente sur La Cinquième (devenue par la suite France 5) l’émission "Les Maternelles" (2001-2004) qui obtient le 7 d’Or de la meilleure émission éducative, et l’émission "Psychologies : un moment pour soi" (2003).


Ensuite elle rejoint Canal+ pour y présenter "La Matinale" puis "Le Supplément" et enfin "Le Grand Journal" de septembre 2015 à juin 2016, succédant ainsi à Antoine de Caunes.


Inna MODJA (auteur, compositeur, actrice) (Mali)


Inna Modja , est une auteur-compositeur, chanteuse et comedienne Malienne. Elle sort son premier single "Mister H" extrait de son premier album "Everyday is a New World" en 2009.


Elle revient en 2011 en proposant son nouveau titre "French Cancan" ("Monsieur Sainte Nitouche"). Celui-ci deviendra l’un des tubes de l’été 2011 en se positionnant n°1 au top TV, n°5 au top Radio et n°4 au top 50 des singles. Forte de son succès, elle propose un deuxième single "La Fille du Lido" et l’album "Love Revolution ». En 2012, elle sort son troisième single "I am smiling" et remporte le titre de Révélation francophone de l’année au NRJ Music Awards. Puis elle participe à l’album "Elles et Lui" d’Alain Chamfort.


Sur son troisième album "Motel Bamako", elle chante principalement en bambara, sur l’amour, les blessures de la guerre, l’image de la femme. "Motel Bamako" marque un tournant musical, avec des titres comme "Tombouctou" elle revient aux racines. Sur ce disque encore plus engagé que les précédents, elle invite les femmes maliennes à se faire entendre. Ferventes militante contre les violences faites aux femmes elle est aussi Maraine de la Maison des Femmes qui accueille toutes les femmes vulnérables ou victimes de violence.


A l’écran dans "Wùlu » de Daouda Coulibaly, elle incarne une jeune femme à la personnalité explosive qui tente de gravir les échelons de la société avec ses propres règles.



Pierre ADENOT (compositeur, arrangeur) (Fr.)



Pierre Adenot reçoit une formation classique au Conservatoire de Lyon où il obtient un premier prix de hautbois et un premier prix de contrepoint. À 15 ans, il compose sa première musique de film, "La Réussite" de Brice Mallier.

Alliant une solide formation classique (CNR de Lyon) à un apprentissage très poussé du jazz il s’impose très vite comme un arrangeur et un orchestrateur aux couleurs riches et subtiles.

Rapidement, il se distingue dans la composition de musiques originales pour le cinéma, la télévision et la publicité : « Kennedy et moi », « A la petite semaine » et « La vérité ou presque » de Sam Karmann, « Paris je t’aime » (film réalisé par plusieurs réalisateurs dont Alexander Payne, Richard Lagravenese, Wes Craven » et plus récemment "Les émotifs anonymes" de Jean-Pierre Améris. Il a aussi été l’arrangeur et orchestrateur pour Patrice Leconte pour le film « Rue des plaisirs » et pour Guillaume Canet pour « Mon idole ».

Depuis 2011, il illustre en musique les prestigieux films publicitaires de Cartier dont "L’Odyssée », une œuvre grandiose, composée pour plus de 80 musiciens et 60 voix.

En 2014 il compose la musique originale du film "La Belle et la Bête" réalisé par Christophe Gans avec Léa Seydoux et Vincent Cassel.
Il signe enfin la musique du film de Rémi Bezançon, "Nos Futurs". Il a aussi collaboré avec de nombreux artistes de variété dont Calogero ("Face à la mer"), Florent Pagny ("Vieillir avec toi") ou encore Sinclair ("Supernova Superstar")…

Pierre Adenot a été récompensé par le Grand Prix SACEM de la musique pour l’image en 2015.

Festival du Film de La Baule
Palmarès 2016

Ibis d’Or du Meilleur film :
« Paterson », de Jim Jarmusch (USA)

Ibis d’Or de la Meilleure Musique de film :
« La Tortue Rouge », musique de Laurent Perez del Mar (France, Belgique, Japon)

Ibis d’Or du Meilleur Scénario :
« Tanna », de Martin Butler et Bentley Dean (Australie, Vanuatu)

Ibis d’Or du Meilleur Acteur :
Adam Driver, pour « Paterson » (USA)

Ibis d’Or de la Meilleure actrice :
Golshifteh Farahani, pour « Paterson » (USA)

Ibis d’Or du Prix du Public - Groupe Barrière :
« Tour de France », de Rachid Djaïdani (France)

Ibis d’Or du Meilleur Court-Métrage – AG2R la Mondiale :
« The Fall of Men », de Yohan Faure

---

Ibis d’Or d’Honneur (pour l’ensemble de sa carrière) :
Lalo Schifrin